Connect with us

A LA UNE

Centre de redressement de Kara : 16 personnes mortes par négligence !


Un jeune du nom d’Amadou habitant à Ouagou Niayes 2 avait été amené dans ces centres de redressement par ses parents parce qu’il fumait du yamba.Il va  y passer 23 mois.

Mais arrivé dans ce dit lieu, il affirme sur les colonnes du journal les Echos que c’est le fils de leur « Colonel » qui le ravitaillait quotidiennement en chanvre indien.

Que ce dernier lui vendait le tabac prisé à 500 fcfa et le paquet de chanvre à 2000 FCFA. Ensuite il brandit une liste de 16 personnes qui seraient mortes dans ces centres de redressement par négligence et personne n’a daigné les assister.

A la morgue,argue-t-il, on soudoyait les gardiens pour y garder les cadavres avant que leurs parents ne viennent les voir. Et tout cela s’est déroulé au centre de redressement de  Ouakam.

Assane SEYE-Senegal7

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement