Connect with us

A LA UNE

APR – 12e ANNIVERSAIRE FÊTÉ EN L’ABSENCE DU CHEF ET DE PLUSIEURS GRANDS NOMS DU PARTI

APR – 12e ANNIVERSAIRE FÊTÉ EN L’ABSENCE DU CHEF ET DE PLUSIEURS GRANDS NOMS DU PARTI

news-details

Sa présence a été annoncée, mais le président de la République a brillé par son absence. Le chef de l’Etat et président de l’Alliance pour la république n’a pas assisté à la célébration du 12e anniversaire de leur parti. Il n’est pas le seul absent de ce rendez-vous, considéré très grand par les militants du parti qui se sont déplacés massivement.

D’autres responsables, qui ont été au cœur de la création de ce parti, ont brillé par leurs absences. On peut citer le Médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, sûrement retenu par sa fonction mais aussi l’ancienne présidente du Conseil économique social et environnemental, Mimi Touré, dont les prises de position récentes font apparaître une volonté de s’opposer au pouvoir. Parmi les responsables de premier rang qui ont également été aux abonnés absents, on note aussi L’ancien ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye et son ex collègue Amadou Bâ, ou encore Mame Mbaye Niang.


Pour faire bref, la majorité de ceux qu’on considérait comme grands noms du parti présidentiel n’ont pas marqué de leur présence à cet anniversaire. Les raisons de ces absences ? Mystère et boule de gomme d’autant plus qu’aucune explication n’a été donnée à l’assistance en ce sens.

Tout compte fait, force est de reconnaître que certains responsables du parti étaient présents à la permanence du parti, sis à Mermoz pour participer à cet anniversaire. Parmi ceux-ci on peut citer le ministre Sidki Kaba, l’actuelle directrice de Fongip Thérèse Faye Diouf, ainsi son prédécesseur Doudou Ka, le délégué général de l’entrepreneuriat rapide Pape Amadou Sarr, le ministre Ndèye Saly Diop Dieng, Me Djibril War, le ministre d’État Mbaye. Mais la présence la plus remarquée est celle de Aida Ndiongue. Elle a gagné le prix de l’applaudimètre.


Mbaye Ndiaye a d’ailleurs livré le message du chef de l’État. Et dans son discours qu’il a fait lu, Macky Sall a rappelé que durant les 12 années de son existence, l’APR a tissé des rameaux d’espérance pour l’avènement d’un Sénégal nouveau. « Nous avons su, grâce à notre mobilisation, à l’engagement totale et à la bravoure, de tous, lorgner les armes de notre victoire collective pour ouvrir une nouvelle et belle page dans le grand livre de l’histoire du Sénégal », a déclaré le chef de l’État ajoutant que « la phase de la conquête du pouvoir s’est victorieusement achevée. Et, cela a été une réussite grâce à la mutualisation des forces.

« Nous avons dû faire face à l’adversité multiforme pour nous frayer une voie gagnante. Nous avons remis le Sénégal sur les rails de l’émergence », a déclaré Macky Sall qui a tendu la main à l’ensemble des citoyens pour qu’ils travaillent ensemble pour faire face aux questions de l’heure telles que l’émigration clandestine, l’emploi des jeunes entre autres.


Mieux, il estime que le parti doit conforter les rapports de confiance dans une parfaite intelligence avec d’autres organisations politiques. « Si nous avons été élus puis réélus, c’est parce que le peuple a fait confiance au projet fondateur et fédérateur que nous avons proposé aux sénégalais », a déclaré Macky Sall dans son discours lu par le ministre Mbaye Ndiaye.

Ayant pris la parole auparavant, Me Djibril War a appelé à l’accroissement du capital de sympathie et d’affection que les Sénégalais ont sur le parti. Il demande, en ce sens, aux responsables de sensibiliser, massifier, enseigner les valeurs du parti et renforcer sa solidarité.

Vous pouvez réagir à cet article

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement