Connect with us

A LA UNE

Cese : Idy va-t-en guerre contre Mimi


Alors qu’Idrissa Seck devrait être installé ce jeudi à la tête du Conseil Economique Sociale et Environnemental (Cese),le tout-puissant allié du Chef de l’Etat a préféré d’abord y voir clair dans la gestion de l’ex-PM au sein de l’institution. Mais déjà,les sénégalais voient dans ce bras de fer qui ne s’expliquerait pas un casus belli que le nouveau Patron du Cese impose à son prédécesseur.

D’abord pas de passation de service entre la Présidente sortant du Cese, Aminata Touré et son successeur Idrissa Seck. Ensuite Mimi n’a pas dérogé à la règle car d’après nos sources, elle a fait ce qu’elle avait à faire.

C’est à dire, mettre n place tous les documents pour le compte de Idrissa Seck, étant entendu que ce dernier n’a pas voulu se présenter à la passation de service pour avoir une vision directe et claire de ce dont il doit hériter.

Mais là où ça cloche vraiment, c’est le fait que Idy interdise au Directeur administratif et financier Mandiaye Diop et au Directeur des Ressources Humaines Dame Camara l’accès aux locaux du Cese.

Ceux-là qui devraient faire le point sur les états financiers et le personnel de l’Institution. Et pour se prémunir de toute éventualité, Mimi a commis un huissier de justice en la personne de Me Malick Seye Fall.

Elle a aussi montré à Idy  qu’elle bénéficie d’une solide expérience de 25 ans de fonction publique Internationale. Le Secrétaire Général du Cese,Dr Anta Sané a mis fin aux fonctions de Dame Camara, Directeur des ressources humaines et au Directeur administratif et financier.

Va-t-on vers une escalade entre ces deux anciens PM où Idy cherche-t-il la revanche du fait que son prédécesseur n’a pas daigné adresser des mots de remerciements au Chef de l’Etat Macky Sall lors de sa passation de service unilatérale.

Dans tous les cas de figure. Idy s’est érigé en va-t’en guerre conte Aminata Touré.Et la dimension politique de cette guéguerre ne saurait être occultée à l’état actuel des choses !

Assane SEYE-Senegal7

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement