Connect with us

A LA UNE

Covid-19: Ce que l’on sait du vaccin Moderna, efficace à 94,5% selon la société

FILE PHOTO: Vials with a sticker reading, « COVID-19 / Coronavirus vaccine / Injection only » and a medical syringe are seen in front of a displayed Moderna logo in this illustration taken October 31, 2020. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration/File Photo


Après le vaccin de Pfizer et Biontech, un troisième candidat-vaccin, celui du laboratoire américain Moderna, serait efficace contre la Covid-19 à plus de 90%. Mais il s’agit de résultats préliminaires. Le vaccin est encore à l’étude renseigne Bfm.

La société de biotechnologie américaine Moderna a annoncé lundi dans un communiqué que son candidat-vaccin mRNA-1273 contre la Covid-19, actuellement en phase 3, était efficace à 94,5% pour réduire le risque de contracter la maladie. Une annonce qui fait suite à deux autres, presque similaires: celle de l’alliance Pfizer/BioNTech et son candidat-vaccin efficace à 90%, et celle de la Russie avec les 92% d’efficacité de son candidat-vaccin Spoutnik-V.

« Cette analyse intermédiaire positive de notre étude de phase 3 nous a donné la première validation clinique que notre vaccin peut prévenir la maladie COVID-19, y compris les cas graves », déclare Stéphane Bancel, PDG de Moderna, dans le communiqué.

Que signifie cette annonce?

Cela signifie que le risque de tomber malade du Covid-19 a été réduit de 94,5% entre le groupe placebo et le groupe vacciné du grand essai clinique en cours aux Etats-Unis, selon l’analyse des tout premiers cas. En l’occurrence, 90 participants du groupe placebo ont attrapé la Covid-19, contre 5 dans le groupe vacciné, sur un total de 30.000 participants.

Comment fonctionne ce vaccin?

Ce vaccin Moderna utilise, comme celui de Pfizer/BioNTech, la technologie de l’ARN messager. Il s’agit d’injecter dans l’organisme des brins d’instructions génétiques appelées ARN messager, c’est-à-dire la molécule qui dit à nos cellules ce qu’il faut fabriquer. L’ARN messager du vaccin s’insère et prend le contrôle de cette machinerie pour faire fabriquer un antigène spécifique du coronavirus. Il sera ensuite détecté par le système immunitaire qui va produire des anticorps.

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement