Connect with us

A LA UNE

La machine judicaire s’emballe : L’Ofnac fouille Mimi Touré et Cie


Les ministres limogés du gouvernement (Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Bâ, Matar Cissé, Ndèye Tické Ndiaye Diop, Me Oumar Youm et l’ex présidente du CESE, Aminata Touré) devront passer à l’Ofnac.

Ce, pour savoir s’ils se sont enrichis durant leur passage aux affaires.

D’après L’Observateur qui donne la nouvelle, la déclaration de patrimoine est applicable dans les trois mois qui suivent la cessation des fonctions.

Les ministres sortants suscités devraient donc répondre à l’Ofnac, conformément à la loi 2014-17 relative à la déclaration de patrimoine.

À moins qu’aucune déclaration de patrimoine n’est exigée des assujettis qui auraient établi depuis moins de 6 mois, une déclaration de leur situation patrimoniale dans les conditions prévues par la présente loi. Ce qui n’est le cas pour Mimi Touré et Cie.

Assane SEYE-Senegal7

Click to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement