Au Rwanda, un ministre démissionne après avoir bousculé une femme

0
30
Le ministre rwandais en charge des affaires juridiques, Evode Uwizeyimana, a démissionné jeudi après avoir poussé à terre une femme agent de sécurité.

Selon BBC Great Lakes, l’incident, qui a eu lieu lundi, a été révélé après qu’un témoin oculaire a tweeté à ce sujet.

M. Uwizeyimana s’est excusé sur Twitter, disant qu’il regrettait profondément ce qui s’était passé.

« Cela n’aurait pas dû m’arriver en tant que responsable et fonctionnaire. Je me suis déjà excusé auprès du personnel de l’ISCO [Intersec Security Company] et je le fais maintenant publiquement… »

La ministre a ensuite rendu visite à l’agent de sécurité dans le bureau de son employeur. Il a pris une photo avec elle. (Deuxième personne à droite ci-dessous).

Mais de nombreux Rwandais sur les médias sociaux ont continué à faire pression pour obtenir la démission du ministre.
Jeudi, le Bureau du Premier ministre a annoncé la démission de M. Uwizeyimana.

Le même tweet a également annoncé la démission d’Issac Munyakazi, le ministre en charge de l’éducation primaire et secondaire.

Lorsqu’il est retourné au Rwanda en 2014 après quelques années à l’étranger, il a déclaré aux journalistes qu’il avait changé d’avis.

Deux ans plus tard, il a été nommé au cabinet après avoir fait partie de la commission qui a présidé un référendum constitutionnel qui a permis au président Kagame de prolonger son mandat.

Leave a reply