A LA UNEactualitéfaits diversinternational

Acte 53 des « gilets jaunes » : le mouvement tente de se relancer, des violences place d’Italie, à Paris

Les militants se mobilisent samedi 16 novembre, un an après le début du mouvement. 1 497 personnes ont été contrôlées et 41 interpellées à Paris à la mi-journée.
Les « gilets jaunes » se mobilisent samedi 16 novembre pour leur acte LIII (53), un an après le début du mouvement. Les premières heures de la journée ont été marquées par des tensions à Paris aux points de départ de deux cortèges autorisés place d’Italie et porte de Champerret.
Voitures retournées, jets de pavés et feux de poubelles : la situation s’est dégradée en fin de matinée sur la place d’Italie. Du matériel de chantier a été saisi par des manifestants et du mobilier urbain abîmé, entraînant une intervention des forces de l’ordre à grand renfort de lacrymogènes, selon notre journaliste sur place.
A plusieurs reprises, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser de petits groupes de manifestants, parfois encagoulés. Ces groupes très mobiles sont plus ou moins mêlés aux dizaines de « gilets jaunes » rassemblés sur la place, selon l’AFP.

Laisser un commentaire