Education- Linguère et Tassette, seules Communes du Sénégal qui passent à l’examen «Ubi taay jang taay…»

0
45

Le concept «Ubi taay jang taay» est remis au goût du jour à chaque veille  rentrée des classes au Sénégal. Mais, il est plutôt théorisé qu’appliqué sur le terrain. Pour cette rentrée scolaire 2019/2020, deux(2) collectivités locales du pays sont parvenus à traduire en acte ce vœu cher à la COSYDEP. La première, la Commune de Linguère située dans le départ du même nom (région Louga). Dirigée par le Maire apériste et, non moins, Ministre de l’Intérieur Aly Ngouille  Ndiaye, les élèves de cette localité ont bénéficié de la gratuité des fournitures scolaires. Un état de fait qui n’a pas tardé de déteindre sur la reprise des cours, le même jour,  de la rentrée des classes. Une situation heureuse qui a fait des émules à Tassette, une des quinze(15) Communes du département de Thiès. Dans cette localité, le Maire Mamadou Thiaw n’a pas mégoté sur les moyens pour traduire en réalité la volonté des autorités en charge de l’éducation. Le Secrétaire Exécutif du Programme National pour le Développement Local(PNDL) a offert  à tous les potaches de sa Commune l’essentiel du matériel pédagogique (cahiers, ardoises, livres, craies, stylos,  blouses, sacs, etc.).  End4autres termes, l’édile apériste de Tassette «tassoul sen yakaar» (il n’a pas trahi leur espoir). Ce qui lui a  fait sortir du lot des… humeurs, tout comme, cette autre Linguère Ndiaye  de l’éducation.

Leave a reply