Côte d’Ivoire: la succéssion de Guillaume Soro au perchoir de l’Assemblée eu menu

guillaune soro

Guillaume Soro avait dû quitter ses fonctions à cause de son refus d’adhérer au RHDP, le parti présidentiel, majoritaire à l’Assemblée nationale. Ce jeudi 7 mars, les députés ivoiriens devront choisir  leur président au cours d’une nouvelle session extraordinaire.

Pour ce remplacement, deux prétendants font face à lui, le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) a aligné Jérémie N’Gouan, député d’Aboisso.

Amadou Soumahoro fait figure de favori. Les mathématiques penchent en sa faveur. Le RHDP, majoritaire à l’Assemblée, peut compter en plus sur le soutien d’une vingtaine de députés PDCI pro-RHDP, et sur celui du petit groupe parlementaire emmené par Evariste Méambly. Encore faut-il que les absents ne soient pas trop nombreux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here